Découvrez le fruit jaboticaba, ce dérivé du raisin venu du Brésil

Connaissez-vous le cousin brésilien du raisin : le jaboticaba ? Cette grosse baie pourpre est aussi délicieuse que le raisin, et possède d’intéressants bienfaits pour l’organisme. S’il est difficilement trouvable sur le territoire français en raison de sa fermentation rapide qui rend l’exportation difficile, nous voudrions vous le présenter. Qui sait, peut-être que si vous faites un voyage au Brésil (son principal pays de culture)  vous vous souviendrez de cet article et prendrez le temps dele goûter ?

Qu’est-ce que le fruit jaboticaba ?

Le jaboticaba est un fruit méconnu originaire d’Amérique du Sud, plus précisément brésilien puisqu’il nous vient du Minas Gerais situé dans le sud est du Brésil. On le retrouve également au Paraguay, en Argentine et en Bolivie. Plusieurs noms sont utilisés pour le désigner comme Sabara, Ybapuru, Hivapuru et Guapuru. Une grande particularité de ce fruit est qu’il pousse à même le tronc de sa plante, phénomène assez rare en Europe où l’on est plus habitué à voir les fruits et les fleurs pousser sur des tiges.

Source : shutterstock

Le jaboticaba ressemble à un grain de raisin, mais en plus volumineux. Il est de couleur noire tirant sur le pourpre et mesure entre 3 et 4 cm de diamètre. Sa peau est épaisse et de deux couleurs différentes : noire/pourpre à l’extérieur et verte à l’intérieur. Elle renferme une chair gélatineuse blanche ou rosée contenant entre une et quatre grosses graines.

Comment manger le jaboticaba ?

Le jaboticaba se consomme généralement cru, sans la peau dure et acide ainsi que les graines. Dans une salade de fruits, il trouvera parfaitement sa place. Par contre, le fruit se conserve mal, puisqu’il commence à fermenter entre trois et quatre jours après la récolte. Aussi, il n’est pas rare de recourir à la cuisson à ce moment-là pour faire des confitures, des tartes ou des gelées. Le fruit est même utilisé pour fabriquer des vins fermetés ou des liqueurs, comme ce que l’on fait avec nos raisins européens classiques.

Quel goût à le jaboticaba ?

La chair molle et gélatineuse a un goût assez doux et sucré, assez semblable à celui du raisin.

Quelles sont les vertus du jaboticaba ?

Le jaboticaba a beaucoup de succès au Brésil en raison de son délicieux goût, mais également pour ses bienfaits médicinaux. Possédant des vertus anti-inflammatoires, le fruit est utilisé dans la médecine brésilienne traditionnelle pour lutter contre des maladies respiratoires et inflammatoires : angines, asthme, diarrhée, etc. Il est également utilisé contre une maladie plus commune, le rhume. Il possède également des vertus anti-oxydantes, ce qui pourrait lui conférer des propriétés anti-cancérogènes.

Au niveau de la diététique, le jaboticaba est faible en calories ce qui en fait un fruit intéressant dans le cadre d’un régime alimentaire. Si vous voulez avoir une bonne alimentation, il constituera une excellente base. D’une manière générale, tous les fruits et légumes doivent être privilégiés dans pareil type d’alimentation et de préférence consommés de saison. Si cela vous intéresse, nous avons d’ailleurs écrit un autre article sur les fruits et les légumes d’automne.

Où trouver du jaboticaba ?

Au Brésil, il est très facile d’en trouver. C’est un fruit présenté sur les étals marchands au même titre que nos raisins. En Europe, cela se corse, car il s’exporte mal (rappelons qu’il commence à fermenter seulement entre trois et quatre jours après la cueillette). Malheureusement, vous aurez du mal à l’intégrer à votre liste de courses type.

Toutefois, vous pouvez peut-être essayer de vous procurer un plant de façon pour faire pousser l’arbre fruitier chez vous, mais il faut garder à l’esprit que cet arbre a besoin d’un climat subtropical humide, ainsi que d’un sol fertile et faible en acide. Il peut également s’acclimater à des sols plus alcalins à condition qu’ils soient parfaitement irrigués et sarclés.

Comment cuisiner le jaboticaba ?

Si par chance vous trouvez un commerce spécialisé qui vend du jaboticaba, voici une petite recette pour le cuisiner. Néanmoins, pour que l’expérience de dégustation soit optimale, nous vous conseillons de le manger cru très vite. S’il fermente, une confiture est un bon moyen d’en profiter sur du long terme.

Ingrédients :

  • 1 kg de jaboticaba
  • 50 g de sucre 
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron

Étapes :

  • Retirer la peau et les pépins du jaboticaba
  • Coupez la chair en petits morceaux 
  • Plongez les morceaux dans une casserole avec le sucre
  • Laissez cuire à feu très doux jusqu’à ce que le sucre soit entièrement fondu 
  • Une fois le sucre fondu, ajoutez le jus de citron
  • Laissez frémir à feu moyen pendant 30 minutes en mélangeant de temps en temps
  • Laissez refroidir et versez le mélange dans un pot à confiture préalablement stérilisé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here