Moutarde femme enceinte : est-ce possible d’en manger ?

Pendant la grossesse, de nombreuses recommandations sont faites au sujet de l’alimentation. En raison de la fragilité du fœtus, certains aliments sont déconseillés, voire interdits. C’est pour éviter que la maman ne contracte certaines infections toxiques comme la listéria, la toxoplasmose ou la salmonellose qui peuvent avoir des conséquences dramatiques pour le bébé. En effet, elles peuvent provoquer une fausse couche, une mort in utero ou une naissance prématurée. Santé publique France qui est l’agence nationale de santé publique a conçu un petit guide nutrition de la grossesse pour aider toutes les mamans à manger correctement pendant la grossesse. La moutarde y figure-t-il ? C’est la question à laquelle nous allons répondre dans cet article.

Quel aliment éviter en début de grossesse ?

Pendant la grossesse, il y a des aliments interdits à la femme enceinte de sorte d’éviter qu’elle ne contracte quelques infections très dangereuses pour le fœtus. C’est ainsi que tous les produits d’origine animale crus ou peu cuits sont à éviter comme les charcuteries non cuites (saucisson, jambon sec, chorizo), les sushis, les tartares, etc. Les légumes et les fruits s’ils ne sont pas interdits doivent être lavés à l’eau claire.

Enfin, les fromages à pâte molle et non pasteurisés plus généralement sont également à éviter. Au contraire, il faudra privilégier les pâtes dures comme le comté, le gruyère, etc.

Les œufs crus sont également potentiellement à danger et sont ainsi classés dans le guide nutrition de la grossesse comme à éviter. C’est pour cela que toutes les sauces dérivées comme la mayonnaise maison sont interdites, à moins que vous ne la fassiez avec un œuf ultra frais datant de moins de 9 jours.  Les sauces industrielles comporteront moins de risque, car les industries agroalimentaires ont un cahier des charges strict à respecter pour proposer des produits qui ne soient pas dangereux. Si la mayonnaise est interdite, on peut se demander si la moutarde l’est aussi puisque c’est une sorte de cousine éloignée.

Peut-on manger de la moutarde pendant la grossesse ?

La moutarde est généralement fabriquée à partir de graines de moutarde moulues et mélangées avec du vin blanc ou du vinaigre de vin blanc et du sel. Aussi, elle ne contient pas d’oeufs contrairement à la mayonnaise. Pour autant, on retrouve souvent dans la moutarde du vin ou du vinaigre de vin. Or, s’il y a bien un élément à proscrire impérativement pendant la grossesse, c’est l’alcool. Celui-ci peut affecter gravement le développement neurologique du bébé et est mis sur le même pied d’égalité que le tabac. Si les quantités utilisées sont minimes et que l’alcool peut s’évaporer, il n’y a cependant pas de seuil de risque définit par Santé publique France au niveau de la consommation d’alcool pour les femmes enceintes. C’est pour cela que par sécurité, il faut bannir tous les aliments contenant de l’alcool de son assiette, même si la quantité paraît dérisoire. Typiquement, les vinaigres à base d’alcool sont déconseillés et le vinaigre balsamique enceinte est recommandé (car il ne contient aucune trace d’alcool, puisqu’il est fabriqué à partir de moût de raisin).

Après, il existe des recettes de moutarde qui écartent le vin ou le vinaigre de vin et utilisent de l’eau douce. Ces recettes sont autorisées pendant la grossesse, puisque l’élément dérangeant était l’alcool. Toutefois, renseignez-vous toujours bien sur la composition de la moutarde avant de faire votre choix. 

Peut-on manger de la moutarde pendant la grossesse ?
Source : Shutterstock

Quels sont les condiments autorisés pendant la grossesse ?

Vous pouvez très bien assaisonner vos salades avec du vinaigre balsamique enceinte, puisqu’il n’est pas fabriqué à partir de vin. Il sera parfait pour rehausser le goût de la petite salade (préalablement bien lavée) qui accompagne traditionnellement la quiche lorraine enceinte.

La mayonnaise enceinte préparée industriellement n’est pas non plus interdite et vous permettra d’accompagner vos plats. Toutefois, ce n’est clairement pas l’alternative la plus recommandée, car elle est calorique et grasse. Or, si prendre du poids est normal pendant la grossesse, car cela favorise une naissance sans complications, prendre « trop de poids » peut être dangereux et amener du diabète gestationnel et de l’hypertension. Or ces deux cas de figure font augmenter le risque de naissance prématurée.

Si vous voulez avoir une bonne alimentation, il y a des alternatives plus diététiques et variées avec les herbes aromatiques. Par exemple, elles accompagneront parfaitement certains de vos plats comme la pizza enceinte. Le plus, elles ne sont absolument pas caloriques et permettent de varier les saveurs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here